mercredi 8 février 2017

La fin

Et bien, chers lecteurs, il est temps pour moi de tirer ma révérence. La routine bat son plein, on cours comme des fous, et je n'ai plus grand chose d'intéressant à raconter il me semble.

Nous avons eu une aventure extraordinaire, et j'ai adoré la documenter dans le blog. C'était énormément de travail, certes, mais je suis certaine que nous relierons toutes ces pages avec beaucoup d'émotions dans les années à venir.

Il me semble que j'écrivais les premiers billets seulement hier, pleine d'anxiété et d'innocence, assise dans ma même cuisine à Aylmer. Mais en même temps, nous avons tous tellement changés, tellement grandis (certains de façon plus littéraire que d'autres évidemment!) grâce à cette belle aventure. Nous ne regrettons rien, sinon de n'avoir pu la poursuivre plus longtemps.

Nous ne sommes pas encore tout à fait revenu, et peut-être que nous n'en reviendrons jamais tout à fait. On se surprend souvent à parler de "chez-nous" en faisant référence à l'Australie. On s'ennuie, évidemment. On s'ennuie de ce pays si beau, et on s'ennuie de tous les gens extraordinaires qu'on y a rencontré. Je pense qu'on a vécu le retour comme un deuil, et qu'on vit chacun à notre rythme.

On s'est bien adapté toutefois. Personne n'a plus froid que le reste des Québécois et les enfants se sont remis à parler principalement français. On a lâché le surf pour le ski, et Élie construit des forts de neige plutôt que de creuser ses gros trous dans le sable. Les enfants ont renoué d'amitié avec les mêmes enfants du voisinage et Charlotte est rentrée à la même garderie que les autres ont fréquentée avant notre départ. Des fois, c'est même un peu comme si on n'était jamais parti. Ou bien peut-être sommes nous seulement très résilients.

Chose certaine, on a déjà très hâte à notre prochaine aventure. Parce qu'autant je peux maintenant souhaiter la tranquillité, autant j'aurai bientôt des fourmis dans les jambes.

Merci de nous avoir suivi. Ce fût un plaisir de partager ces 4 années avec vous. On se redonne rendez-vous, j'espère, la prochaine fois!

**************************

Well, dearest readers, the time has come for me to say goodbye. We are back in our routine, running like crazies, and I feel I don't have much interesting stuff to share anymore.

We lived an extraordinary adventure, and I loved documenting it in this blog. It was a lot of work, believe me, but I am certain that we will read all those pages with a lot of emotion in the years to come.

I feel like I was just writing the first posts yesterday, filled with anxiety and innocence, sitting right here, in the same kitchen in Aylmer. At the same time, we have all changed and grown so much (some more literally than others of course!) in the past four years. We have no regrets, besides maybe not having stayed there longer.

Truth is, we are not completely back yet, and maybe we will never be back completely. We often talk about "home" while referring to Australia. We miss it, of course. We miss this beautiful country and all the wonderful people we met. Leaving was very sad, and we are each grieving at our own pace.  

We adapted well though. None of us feels colder than any other Quebecers and the kids have gone back to speaking French most of the time. We gave up the surf for skis and Elie now builds snow forts instead of digging giant holes in the sand. The kids became friends again with the same little neighbours and Charlotte got a spot in the same daycare where the two others went before we left. Sometimes, it's even as if we never left. Or maybe we are just very resilient.

One thing is sure, we cannot wait for our next big adventure. Because despite longing for tranquility right now, I know it won't take long until I have ants in my pants again.

Thank you so much for following this little blog. It was a lot of fun to share those 4 years with you. Let's meet again perhaps, next time!

Anie-Claude, Nic, Élie, Mia and Charlotte
xxxxx

1 commentaire:

  1. Même si on s'est ennuyé de vous pendant votre longue aventure, nous nous sommes enrichi de ce nouveau monde en vous visitant régulièrement chez vous. Quelle belle occasion! Merci d'avoir été fidèle dans tes billets qu'on attendait toujours avec hâte et qui nous permettait de voyager avec vous entre nos allées retours d'Australie. Merci aussi nous avoir permis d'embarquer avec vous dans ce périple de la Nouvelle Zélande, de la Malaisie et de la Thaïlande. Ce sera sans doute les voyages les plus dépaysants et exotiques de toute notre vie.
    Lucie et Laurier X X

    RépondreSupprimer