mercredi 17 avril 2013

En attendant notre cargo.

Mes enfants n'ont jamais été de grands amateurs de dessin, ou de bricolage en général.  Mais depuis deux semaines, Élie dessine TOUT LE TEMPS.  Tout le temps.  À moins qu'on lui laisse écouter la télévision, bien sûr.

Le super-héro et son dessin.
C'est vrai que les pauvres enfants n'ont pas grand chose avec quoi jouer.  Nous attendons toujours notre première cargaison, qui contient beaucoup de jouets, les petits vélos, et la poussette double.  Alors en attendant, ils ont ce qu'on avait apporté pour le voyage en avion, c'est-à-dire des livres, des cahiers à colorier, un casse-tête et quelques autres jeux tranquilles (et bien sûr, la boîte à chansons).  Si Mia commence à être plutôt malcommode impatiente, Élie, lui, a profité de l'occasion pour se découvrir un nouveau passe-temps, et soyons honnête, rattraper son groupe d'âge en motricité fine.  Si je compare un dessin qu'il a fait avant de partir avec un fait aujourd'hui, c'est comme si un an s'était écoulé entre les deux tellement la différence est grande. 

Nous sortons aussi jouer dehors évidemment, mais les parcs avec des structures de jeux sont peu nombreux, et un peu loin pour Élie qui doit marcher à côté de la poussette de sa soeur.  Hier, les enfants ont opté pour 'jouer sur le trottoir à côté de l'hôtel', où ils ont fait un tas d'écailles de noix ramassées par terre et creusé dans la terre avec leurs doigts.  J'avais un peu honte quand les gens passaient à côté de nous, et un peu le coeur gros de voir mes enfants jouer dans la rue avec les mains sales.  Mais eux-autres semblaient s'en foutre complètement, et avoir autant de plaisir que dans leur carré de sable.

Je dois avouer que, même si je suis fière des capacités d'adaptation de mes enfants, je commence moi-même à devenir plutôt impatiente.  N'étant pas une fan finie du dessin et de la pâte à modeler (ou du ramassage de cochonneries sur les trottoirs), je commence à rêver aux trotinettes, et à mon cher Chariot qui me permettra finalement des escapades à plus de 7 minutes de l'hôtel.  Et aux jouets qui vont, je l'espère, permettre aux enfants de trouver d'autres occupations que de se taper dessus quand ils sont finalement tannés de dessiner.

3 commentaires:

  1. Savais-tu qu'avec la Peg Perego, Elie peut monter sur la petite marche à l'arrière sans problème? Elle est conçue pour ça. Ça te permettra peut-être des balades plus longues d'ici à l'arrivée de ton Chariot!
    Marie-Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marie-Claude Bédard18 avril 2013 à 00 h 12

      Oups! Désolée pour le profil ...

      Supprimer
    2. Ha oui, on s'en sert souvent. Mais Elie ne trouve pas ça ben ben confortable pour trop longtemps... (petite nature! :-) )
      Disons qu'après 5-10 minutes, il devient trop inconfortable et préfère marcher.

      Supprimer