mardi 16 avril 2013

House Hunters: Canberra edition -part 1-

Depuis quelques jours, nous avons commencé à magasiner notre maison un peu plus sérieusement.  Notre appartement temporaire est bien, mais nous commençons déjà à avoir hâte de pouvoir nous installer pour vrai.  Nous cherchons sur le web, et avons commencé à faire le tour des différents quartiers afin de voir lesquels nous préférons.  La plupart des quartiers nous paraissent similaires: des rues recouvertes d'arbres, beaucoup de parcs, et un très petit centre commercial.  Les commerces sont ce que me déçoit toujours le plus.  En fait, partout, le centre commercial consiste en quelques restaurants, une station-service, une pharmacie et un mini-IGA de village.  Quand c'est un beau coin, il peut aussi y avoir un boucher ou une boulangerie.  Pour faire quoi que ce soit d'autre qu'acheter du lait et des oeufs, il va falloir prendre la voiture et se rendre aux quelques gros supermarchés de Canberra, qui sont situés aux quatres coins de la ville.

Le marché immobilier n'est pas à son summum présentement, puisque c'est le début de l'automne.  Il y a très peu de nouvelles propriétés affichées chaque jour, et la plupart sont des appartements.  Donc, le choix est maigre et la situation est stagnante.

Ici, encore pire qu'ailleurs, les agents d'immeuble semblent avoir réussi à imposer un régime de terreur sur le marché immobilier.  À Canberra, on n'a droit qu'à des fenêtres de 10 ou 15 minutes pour visiter des maisons, en groupe.  Et tous les adultes qui habiteront la maison doivent être présents pour l'inspection et remettre, chacun, une candidature si interessé.  Aujourd'hui, par exemple, nous sommes allés voir une propriété, en même temps qu'une autre famille, entre 10:30 et 10:40.  L'agent d'immeuble, une très jeune adulte aux cheveux roses et portant une mini-jupe stretch et des souliers plateformes, est arrivée à 10:36 et nous a à peine adressé la parole.  En fait, elle a seulement répondu à la seule question que nous avons posée, concernant les trous qui décoraient la grande majorité des murs de la maison.

Je me trompe peut-être, mais selon elle, il est interdit pour les locataires de peinturer, ou de boucher des trous dans les murs.  Alors voilà, maintenant, je dois éliminer du marché déjà pas très bien rempli, les maisons aux murs saumon, qui semble être une couleur de choix ici.  Et celles avec du tapis rose pâle.  Dans le salon et la salle à manger.  Oui, dans la salle à manger.  Bon choix.  Ah oui, et 'low maintenance yard' veut apparement dire 'on a enlevé tout le gazon et on l'a remplacé avec du béton ou du paillis'.

Bref, aujourd'hui, on a eu en masse du 4 minutes restant pour visiter la propriété.  On a fait le tour, et d'un commun accord, lancé un 'thanks and goodbye' à la demoiselle avant de prendre la porte. Meilleure chance demain.




Well, no surprise here: we've been house hunting a bit.  The temporary apartment is fine, but we are really eager to find our new home and get really settled.  So we've been looking on the web and driving around the various neighborhoods to see which one we like.  Most neighborhoods look the same to us: streets with lots of trees, surrounded with parks, with a very small commercial center (the shops).  And those shops were the biggest disappointment for me.  They are pretty much all the same: a block containing a few restaurants, a drugstore, a gaz station, and a village-size IGA.  Sometimes, if it's a nice one, you'll also get a butcher shop or a bakery.  To buy anything more than milk and eggs, I believe, unfortunately, that we'll have to take the car and go to one of the few big supermarkets of Canberra, wherever we end up living.

The real estate market is slow right now, because it's fall.  Very few new properties are added daily and it's been like that for a while.

Here, even more than elsewhere, the realtors have managed to establish their reign of terror over the housing market.  In Canberra, you are only allowed a 10 or 15 minutes opening to view the property.  And every adult who will be renting the house is required to be present at inspection and provide a filled application form if interested.  Today, for example, we visited a house, together with another family, between 10:30 and 10:40.  The realtor, a very young lady with pink hair, a short stretch mini and platform shoes, arrived at 10:36.  She didn't talk to us, except for answering our only question, about the multiples holes everywhere in the walls. 

We may be wrong, but according to her, tenants are not allowed to paint (or fill the wholes in walls) in Canberra.  So there you go, now I have to eliminate all the homes with salmon walls from the already thin list of available properties.  And apparently, salmon is a color of choice here.  This and pale pink carpet.  In living and dining rooms.  Yes, you read correctly, dining rooms.  Good choice.  Oh yes, and 'low maintenance yard' apparently mean 'we've removed all the grass and replaced it with concrete or mulch'.

So today, we had enough of the remaining 4 minutes to tour the house and shout a very kind 'thank you and goodbye' to the realtor, before running out the door.  Better luck tomorrow.

2 commentaires:

  1. C'est quelque chose! J'en reviens pas! Bonne chance dans votre chasse! Je suis certaine que vous trouverez.

    Inscrivez-vous à l'émission House Hunting International! ;) Ils finissent toujours par trouver des petits bijoux!

    RépondreSupprimer