lundi 10 juin 2013

Exploring: Sydney


Haaaaaa... Sydney.  Ça faisait longtemps.

Nous avons décidé d'aller faire un petit tour à Sydney, à la dernière minute.  C'était une longue fin de semaine, et comme nous n'avions réussi qu'à réserver une nuit dans un hôtel, nous pensions revenir à Canberra le samedi en après-midi.  Mais puisqu'il y avait tant à faire et à voir, et qu'il y avait en plus un gros festival de nuit qui battait son plein, nous sommes un peu restés accroché...  Si les efforts de Nic pour nous trouver un hôtel pour le samedi soir n'ont pas porté fruit, nous avons quand même rentabilisé notre temps au maximum, et sommes rentrés à Canberra aux petites heures du matin, le dimanche...

J'avais vraiment très hâte de revoir cette belle ville que j'ai eu la chance d'habiter pendant un an, lors d'un échange universitaire.  Je n'ai pas été déçue, mais je ne me suis pas vraiment reconnue non plus.  Tout me semblait avoir tellement changé!  Et c'était encore mieux que dans mes souvenirs.

Après une toute petite déception au départ (Mia avait compris que nous allions à Disney, plutôt qu'à Sydney...), nous avons commencé notre fin de semaine par une petite visite onéreuse à l'aquarium de Sydney, car Élie n'en démordait pas.  C'est beau, l'aquarium de Sydney.  Et après plus de trois heures, et la lecture de milliers de fiches explicatives, nous sommes sortis pour aller faire un petit tour dans Darling Harbour pour recharger nos batteries au café Lindt.






Darling Harbour est probablement le coin qui a le plus changé selon mes souvenirs.  Si c'était un lieu touristique dans le passé, c'est décidément devenu un quartier complet de détente et de divertissement qui semble attirer autant les touristes que les locaux.  Et là, au milieu de tous les bars et restaurants, nous sommes tombés sur ce qui est probablement le plus beau parc de jeux qu'on n'ait jamais eu la chance de voir.  Les enfants, qui étaient sur le point (on espérait) de tomber endormi dans le Chariot, ont bondi en dehors de la poussette en moins de deux.

Il ne faisait pas particulièrement chaud, mais les jeux d'eau ont eu, comme toujours, l'effet d'un aimant sur les enfants.  Et évidemment, ce qui devait arriver arriva, on récupéra deux enfants épuisés et bien mouillés.  Et ce qui n'était jamais arrivé arriva: Élie nous supplia de rentrer à l'hôtel pour aller se coucher.

Le lendemain, nous avons essayé de relaxer un peu plus, et avons visité le jardin botanique (qui offre d'ailleurs la plus belle vue du célèbre opera de Sydney) et la plage de Manly.  Évidemment, la journée s'est encore une fois terminé avec un enfant tout trempé.  Mais pourquoi résister quand les petits bonheurs nous appellent, non?

Pendant nos deux petites journées, nous avons marché beaucoup, mangé un peu à la sauvette, très peu dormi et répondu à des milliards de questions.  Et on est aussi allé voir le Vivid festival, dont je reparlerai demain.  Bref, Sydney, c'était super, et on a bien hâte d'y retourner.






**************************************************************

We decided to go to Sydney a little bit at the last minute.  And because it was a long weekend, we were only able to book a hotel for the Friday night.  But Sydney isn't that far away, so we figured we would just come back on Saturday afternoon.  However, because we had so much to see and do, and also because we wanted to enjoy the festival that was going on that weekend, we stayed a little longer than expected...  And although Nic tried very hard to find us a last minute hotel for the Saturday night, we didn't let that bring us down and enjoyed our trip to the very last second... and finally made it back to Canberra in the wee hours of Sunday morning.

I was very excited to go back to Sydney after having lived there for a year during a university exchange, 11 years ago already.  I wasn't disappointed.  But everything had changed so much, I hardly recognized it.

If the trip started with a bit of disappointment (Mia thought we were going to Disney, instead of Sydney...), the wind quickly turned.  We started off with an expensive visit of Sydney's aquarium, because I think Élie would have died otherwise.  And I like the aquarium anyway; it's gorgeous.  After three hours of walking and after reading out loud about a thousand facts on fish and other marine species, we walked out to Darling Harbour for a bit of fresh air and a pit stop at the Lindt coffee house.

Darling Harbour is probably the area of Sydney that has changed the most from what I remembered.  If it used to be a very tourist spot, it has become a large recreational area that seems to attract tourists and locals alike.  And right there, among the bars and the restaurants, we stumbled upon what is probably the nicest playground we had ever seen.  The kids, who we were hoping were slowly falling asleep in the Chariot, jumped out of it faster than it took us to say "hey! look at that!"





It wasn't particularly warm, but as usual, our kids were attracted right away to the water games.  So of course, the day ended with two very tired and very wet small children.  And something that had never ever happened, happened: Élie begged us to go back to the hotel so that he could go to bed.

The next day, we tried to take it more easy (and failed) and went for a stroll at the botanical garden (where you have the best view of Sydney's famous opera house), and then for a visit to Manly beach.  And so obviously, this day too ended with a very wet child.  But why try and resist life's little pleasures, right?



So in our two days, we walked a whole lot, ate quickly, slept very little and answered a million questions.  And we also went to the Vivid festival, but I am keeping that part for tomorrow's post!


2 commentaires:

  1. What a fabulous time! I really like the pic of Elie in the sand on the beach with his shoes beside him. :-)
    Michelle

    RépondreSupprimer
  2. Ca donne envie! Belles photos.

    RépondreSupprimer