mercredi 15 juin 2016

Traveling: Bangkok, Thailand

Ça serait le temps que je finisse de vous raconter notre voyage dans le sud-est asiatique, non? Notre dernier arrêt était Bangkok, en Thaïlande, pour un autre quatre jours. Évidemment, il faisait chaud et humide, comme tous les autres arrêts. C'était également gros, sale, à l'envers, bruillant et dynamique, comme les autres aussi.

Lors de notre première journée, nous avons suivi la route des touristes et embarqué sur un bateau qui parcourait la rivière Chao Phraya, afin de visiter ses nombreux temples (Grand Palace et Wat Prakeaw, Wat Arun, Wat Pho). C'était superbe et je peux affirmer sans hésiter n'avoir jamais vu autant d'or de toute ma vie. Il y avait assez à voir et explorer, assez de temples dans lesquels rentrer et assez de marches à grimper pour garder les enfants bien occupés pendant toute une grande journée de visites. Eux, comme nous, avaient chaud et étaient bien suants, certains petits pieds avaient des ampoules, mais ils ont vraiment adoré apprendre sur Buddha (ils ont même été invités à l'avant d'une temple et béni par un moine, dont Élie porte toujours le bracelet, deux mois plus tard).

Le reste de notre temps là-bas s'est passé à parcourir la ville, devenir un peu fou à Chatuchak weekend market, le plus gros marché qu'on n'a jamais vu avec plus de 8000 kiosques, faire le tour des malls gigantesques et continuer nos visites touristiques (Chinatown, Khao San Road, Asiatique). On a voyagé par taxis, métros, monorails, mais notre préféré fût le tuk-tuk. Nous avions hésité quelques jours avant de l'essayer, car on n'était pas certain que ce soit très sécuritaire pour les enfants, en particulier Charlotte, et on ne pensait pas pouvoir y loger la poussette. Mais après avoir attendu trop longtemps pour un taxi, on s'est dit tant pis, et on s'est empilé dans deux tuk-tuk. C'était de loin le moyen de transport le plus efficace (ils vont viiiiiiite!), et les enfants trippaient comme des fous. En fait, ça s'est avéré être un de leurs souvenirs préférés.

Mais, le favori parmi tous les favoris pour les petits fût ce qu'on avait réservé pour notre dernière journée. On leur avait promis une visite à Kidzania, a centre d'amusement qui offre aux enfants le jeux de rôle de leur vie. Le centre est en fait une ville construite pour les enfants, où ils essaient différents métiers et gagnent des sous pour leur travail. Ils y ouvrent un compte en banque, utilisent les guichets-automatiques, apprennent sur les divers métiers, peuvent aller à l'université, dépensent leurs sous pour des services, etc. Ils ont adoré, et il n'y a pas une semaine qui passe sans qu'ils ne reparlent de cette journée.

Après un bon six heures là-dedans, nous avons réussi à les faire sortir, sauter dans notre dernier tuk-tuk en direction de l'hotel, et puis vers l'aéroport. Le vol de nuit fût assez monotone, malgré le fait que le pilote ait laissé le bouton "attachez vos ceintures" allumé pendant tout le voyage, encore une fois, m'empêchant ainsi de pouvoir profiter de la bassinette.

En somme, ce fût une autre belle aventure. Malgré la chaleur, l'humidité, le fait que nous voyagions en groupe un peu large et bien diversifié et les (trop fréquentes) crises, je pense qu'on a tous pu profiter assez bien du voyage. Ce fût un défi d'essayer de maintenir un rythme raisonnable; bien des heures de repas furent sautées et les enfants se sont trop souvent couché bien trop tard. Et bien sur, on a du reléguer aux oubliettes certains de nos "must see" et on ne peut pas dire que nous sommes revenus reposés. Mais tout ça fait partie de l'aventure de voyager en famille, et c'est parfait comme ça.

*********************************************************************************

It's about time that I finish telling you about our South-East Asian trip, right? Our last stop was Bangkok, Thailand, for another four days. Unsurprisingly, Bangkok was hot and humid, just like the rest of our stops. It was also big, messy, dirty, noisy and vibrant, also like the rest of them.

On our first day, we followed the tourist route and hoped on a Chao Phraya River boat to visit the many beautiful temples (Grand Palace and Wat Prakeaw, Wat Arun, Wat Pho). It was truly gorgeous, and I can honestly say that I don't think I had seen that much gold in my entire life. There was enough to see and explore, temples to get in and steps to climb to keep the kids well entertained during a whole day of sightseeing. They, like us, were hot and sweaty, some little feet got blistered, but they truly enjoyed learning about Buddha (they even got called forward in a temple and blessed by a monk, from which Élie still wears the bracelet, two months later).

The rest of our days there was spent walking around the city, going to Chatuchak weekend market, the biggest market we have ever seen, with over 8,000 stalls, browsing the many gigantic malls, and doing some more sightseeing (Chinatown, Khao San Road, Asiatique). We travelled in taxis, metros, skytrains, but our favourite was the tuk-tuk. We hesitated a long time before trying out the tuk-tuk, because we were not sure it was safe for the kids, especially Charlotte, and if we could fit in the pram. But at some point, after having waited way too long on a taxi queue, we just piled up into two tuk-tuk and went along with it. It was by far the most efficient way of transportation (they go faaaaaast!), and the kids had a blast. Turned out to be one of their favourite memories from the trip.

But the favourite among all favourites for the little ones was what we had reserved for our very last day. We had promised them a visit to Kidzania, an entertainment centre where kids get to have the biggest pretend playtime of their life. The centre is a city made for kids, where they can perform jobs and earn money. They open a bank account, use ATMs, learn skills, can go to university, buy services, etc. They loved it, and I don't think a week goes by without them talking about it still.

After a good six hours in there, we managed to drag them out, hoped on our last tuk-tuk ride to our hotel, and off we to the airport we went. The red-eye flight was pretty uneventful, despite the fact that the pilot left the "buckle your seatbelts" sign on the entire time once more, preventing me from enjoying the use of the bassinette.

So all in all another wonderful adventure. Despite the heat, the humidity, the (too) occasional tantrums and the fact that we were a large and diverse group, I think it went well and we all managed to get a lot out of this trip. Sure, it was difficult to maintain a reasonable rhythm; there were way too many skipped meals and late nights. And of course, we had to give up on some of our "must see" and didn't come back rested. But this is what traveling with family is all about, and it's just perfect like that.
































1 commentaire:

  1. Quels beaux souvenirs! Merci de nous avoir fait profiter de ces moments mémorables de ce voyage avec vous. Et ton blog que nous avons suivi assiduement pendant ces 3 longues années. X X

    RépondreSupprimer